Ce site est dédié à l'église Notre Dame de Bruyères et Montbérault, et a pour but de vous donner envie de visiter ce superbe édifice.
En effet, vous y découvrirez des sculptures et des peintures remarquables, et les Amis de l'église de Bruyères vous accueillerons volontiers au cours d'une visite commentée gratuite. Par ailleurs, si vous désirez nous aider à poursuivre le but que nous nous sommes fixé, il vous suffit d'adhérer à notre association.

Pour cela, il vous suffira de contacter :

  • La présidente : Mme Martine ROGER au 03.23.24.74.50
  • Le trésorier : M. Jean PARENT au 03.23.24.70.50


  • Nous vous remercions d'avance de l'intérêt que vous porterez à notre église.
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • Dès 630 , une première chapelle est construite à la demande de Sainte Anstrude.

  • A la fin du XIème siècle, l'église, trop petite et dégradée pendant les guerres est agrandie à la demande des habitants du village.

  • 1080 : début des travaux.

  • 1083 : bénédiction de l'église par Elinand.

  • Milieu du XIIème siècle : surélévation de la tour du clocher et du choeur.

  • 2ème tiers du XIIème siècle : construction de la nef et des bas-côtés à 6 travées.

  • XIIIème siècle : construction des chapelles Saint Troncin et Notre Dame.

  • Suivant
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • XIVème siècle : décoration de la chapelle Notre Dame, des chapelles Sainte Anne et de la Blavière.

  • 10 novembre 1567 : 'Sac des Huguenots' : l'église est profanée , la toiture de la nef est incendiée.

  • 1er août 1683 : réception des travaux effectués par Nicolas Thiébau dans la chapelle Notre Dame (décoration de
    la chapelle - colonne en palmier).

  • 5 mars 1793 : la croix surmontant le clocher est abattue, les cloches sont descendues et brisées (pour fabriquer de
    la monnaie), six grands tableaux représentant la Passion sont livrés aux flammes.

  • 15 mars 1795 : dans un but " d'alignement et d'embellissement " de la rue de Laon, des officiers municipaux proposent d'abattre les trois absides romanes (jugées délabrées). Projet qui, heureusement, n'a pas été retenu.

  • Les statues des saints sont mutilées, les verrières représentant les personnages de la Passion et les principaux Mystères de la religion catholique, les autels sont brisés, le jubé est arraché.

  • Précédent Suivant
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • L'église est transformée pendant deux ans en écurie et devient caserne de cavalerie.

  • 28 avril 1802 : on rétablit le culte. L'église est dans un état lamentable, la chapelle Sainte Anne dans un état déplorable. Les chapelles Sainte Anne et de la Blavière seront abattues pour laisser place à un bas-côté nord semblable au bas-côté sud et à une porte identique à celle du bas-côté sud.

  • 1804 : Les travaux commencent.

  • 1807 : Trois cloches sont fondues, puis une quatrième en 1891, le vitrage de la chapelle Saint Troncin est refait avec des verres blancs.

  • 1810 : Restauration et inauguration du maître autel.

  • 1813 : Réfection de la couverture du clocher.

  • Précédent Suivant
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • 1814 : Occupation de Bruyères par les Russes : l'église est profanée et saccagée, des meubles et objets disparaissent.

  • 1824 : L'autel de la chapelle Saint Troncin est revêtu des marbres provenant de l'ancien maître autel.

  • 1er novembre 1838 : Inauguration des grandes orgues ; la chaire l'avait été quelques mois plus tôt.

  • 1847 : Restauration de l'abside nord qui deviendra sacristie ; on y découvre la peinture de la " Circoncision du
    Christ " datant de la fin du XIIIème siècle ou du début du XIVème siècle .

  • 1849 : La nef est recouverte de voûtes (dont on peut deviner le tracé sur les murs donnant accès aux bas-côtés nord et sud).

  • 1911 : L'église est classée " Monument Historique ".

  • Précédent Suivant
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • Du 2 septembre 1914 au 13 octobre 1918 : L'église est occupée par une ambulance allemande.

  • 1917 : Destruction des cloches par les Allemands. Reste une église délabrée, vide. Il faudra de gros travaux pour la remettre en état, y installer du nouveau mobilier ainsi qu'un harmonium monumental.

  • 14 octobre 1928 : Baptême des trois nouvelles cloches.

  • Vers 1934 : Installation des vitraux dans le choeur et ce qu'on appelle à tort le " transept roman ".

  • Durant la seconde guerre mondiale : Disparition des reliquaires, de tableaux de valeur, des pierres tombales, des ornements divers.

  • 1968 : Hector De PETIGNY fait don d'un vitrail (Assomption) à l'église de Bruyères.

  • Précédent Suivant
    Historique de Notre Dame de la Visitation
  • 1994 : Création de l'Association des Amis de l'église de Bruyères qui a pour but de faire renaître ce très bel édifice .

  • Fin 1999 : Le système commandant le fonctionnement des cloches est amélioré.

  • 1er janvier 2000 : Les cloches sonnent à toute volée pour annoncer l'An 2000.

  • Précédent
    Situation de Bruyères et Montbérault
    Situation : à 3 km de Laon en direction de Fismes Altitude : 86 m
    Population : 1512 habitants Superficie : 1161 ha
    Bruyères tire son nom des bruyères qui abondent sur les collines environnantes.

    C'est la patrie d'Arsène Houssaye (1814-1896) : poète, historien, administrateur de la Comédie Française.

    En s'approchant du village de Bruyères et Montbérault, ce qui saisit le plus, c'est son imposant clocher.

    Au pied de l'édifice, on remarquera son exceptionnel chevet roman qui lui a valu la réputation de "plus beau chevet roman du Nord de la France".
    Plan de l'Eglise Notre Dame de la Visitation
    1Chapelle des cloches  Partie la plus ancienne
    2Choeur  Fin du XIème - début du XIIème. Au milieu du XIIème : surélévation de la tour du clocher et du choeur
    3Chapelle Sainte Croix  XIIIème s. : Construction des chapelles Saint Troncin et de la Vierge
    4Chapelle Saint Troncin  XVème s. : Décoration de la chapelle Saint Troncin, construction de la colonne palmier
    5Chapelle de la Vierge  A partir de 1683 : décoration de la chapelle de la Vierge et des chapelles Sainte Anne et de la Blavière (démolies en 1802)
    6Nef  2ème quart du XIIème s. : Construction de la nef et des bas-côtés (6 travées dont 2 seront remplacées au XIIIèmes. par les chapelles Saint Troncin et Notre-Dame)
    7Bas côté sud  1804 : Le bas-côté nord est reconstruit sur le modèle du bas-côté sud avec des matériaux issus des chapelles démolies
    8Porche
    Galerie de photos
    Dans la chapelle des Cloches, deux peintures dont l'une représente un aigle (attribut de Saint Jean), la seconde représentant un ange (Saint Luc). Ces deux fresques dont signées " Duplessis " et datées de 1860, il est vraisemblable que ces peintures ont été restaurées par M Duplessis en 1860.
    Suivant
    Galerie de photos
      
    Dans la partie inférieure de l'abside, on remarquera quatre arcatures plein cintre reposant sur des chapiteaux richement sculptés,
    l'un d'entre eux a la particularité d'être signé " HVIOBERTUS " et représente un homme et une femme aux cheveux tressés que sépare un aigle.
    Précédent Suivant
    Galerie de photos
        
    L'abside fut construite vers la fin du XIème siècle, ainsi que les deux absidioles. L'abside est surélevée au début du XIIème siècle.
    Elle est voûtée en cul de four (initialement ornée d'une peinture représentant un Christ en majesté).
    Précédent Suivant
    Galerie de photos
    Dans la chapelle Saint Troncin, une voûte d'ogives flamboyante, décorée de liernes et de tiercerons.
    Huit branches retombent sur une colonne centrale à la façon d'un palmier.
    Précédent Suivant
    Galerie de photos
    La façade occidentale est divisée en trois parties par quatre contreforts à ressauts.
    Précédent Suivant
    Galerie de photos
      
  • Cochon : au centre, pourceau ou âne jouant du psaltérion.
  • Frise : cette frise a été protégée de la pollution et des intempéries.
    En effet, suite à une surélévation de la toiture , celle-ci s'est retrouvée abritée sous les toits.
  • Sirène : tout à fait à gauche (sur la photo de droite), une sirène.
  • Le chevet ainsi que la chapelle Saint Troncin sont décorés de frises sculptées de personnages et de feuillages.
    De nombreux animaux fantastiques ornent les frises.
    Précédent Suivant
    Galerie de photos
      
    Des demi-colonnes servent de contreforts, leurs chapiteaux sont décorés de lions adossés, dont les queues s'entrelacent et forment des fleurons,
    et d'aigles à figure humaine qui se tournent le dos et semblent regarder leurs queues épanouies.
    Précédent
    Les Amis de l'Eglise de Bruyères et Montbérault
    L'Association des Amis de l'église de Bruyères a été créée en 1994, à l'initiative de quelques catholiques soucieux de l'état dans lequel se trouvait l'édifice.
    Elle a pour objet :

    - d'intéresser la population de Bruyères et de la Région à son patrimoine artistique, historique et religieux, de le lui faire connaître, aimer et protéger ;

    - en collaboration étroite avec la commune, propriétaire de l'édifice, en contribuant à la sauvegarde et à l'entretien de l'église, patrimoine et bien de culte en mobilisant les bonnes volontés ;

    - pour obtenir des Administrations et Collectivités responsables qualifiées les crédits nécessaires à la remise en état et à l'entretien de l'édifice ;

    - réunir des moyens financiers complémentaires de ceux apportés par la commune ;

    - animer un équipe de bénévoles pour certains petits travaux d'entretien.

    En 8 années, l'église a été débarrassée des toiles d'araignées et des moisissures qui recouvraient les murs. Des joints ont été refaits. L'église a été entiérement nettoyée, ce qui a permis de retrouver sous une couche de poussière, une fresque dont la description était faite dans des documents anciens. Une notice (en français et en anglais) a été mise à la disposition des visiteurs afin de leur faciliter la visite de l'édifice.
    Suivant
    Les Amis de l'Eglise de Bruyères et Montbérault
    Des visites guidées sont organisées chaque été. Chaque année, à l'occasion des Journées du Patrimoine, des visites commentées sont organisées ainsi que des expositions. Ainsi, de nombreux visiteurs ont pu visiter l'église de Bruyères à l'aide d'une exposition de photographies ; de même, des vêtements et objets liturgiques de la Paroisse Saint Rémi de l'Ailette ont été offerts à la vue du public.

    En 2001, une rétrospective des activités de l'Association depuis sa création a été réalisée. Chaque année plusieurs concerts sont offerts à un public qui, généralement vient nombreux.

    En 2002, une exposition sur l'artiste Hector de Pétigny a été réalisée en insistant tout particulièrement sur les quatre chemins de croix qu'a faits l'artiste. En complément, il a été offert aux visiteurs une exposition de photographies de deux églises de villages voisins de Bruyères.

    En 2003, une exposition sur les objets et vêtements liturgiques a été réalisée en insistant particulièrement sur certains objets ou peintures propres à l'église de Bruyères, le culte des Saints, le culte marial dans l'édifice au Moyen-Age.

    En 2004, nous avons proposé une exposition des méthodes de constructions au Moyen-Age, en insistant sur le montage d'un arc à l'aide de cintres (une maquette a été réalisée pour des démonstrations). Nous avons également montré l'outillage utilisé, les mesures employées, la différences entre les deux arts majeurs : roman et gothique, et leur représentation dans Notre Dame de Bruyères.
    Précédent Le mot du président d'honneur
    Les Amis de l'Eglise de Bruyères et Montbérault
    Par sa beauté et la richesse de son architecture romane, l'église Notre Dame de la Visitation de Bruyères ne peut que vous séduire.

    C'est un savant mélange de simplicité, d'audace et de foisonnement sculptural, en particulier dans les corniches extérieures.

    Les Amis de l'église de Bruyères seront ravis de votre visite dans ce lieu qui se veut vivant et ouvert à tous.



    Jacques VANDORME

    Président d'honneur de l'Association

    Des " Amis de l'Eglise de Bruyères et Montbérault "
    Précédent Les projets de l'association
    Les Amis de l'Eglise de Bruyères et Montbérault
    Dans les semaines à venir vont débuter les travaux que nous attendions depuis fort longtemps.

    La Chapelle gothique sud dont la voûte en palmier du XVe siècle est particulièrement remarquable, va être renovée et pourra, dans plusieurs mois, être utilisée à nouveau.

    Les deux absidioles vont également voir leur toiture restaurée, ce qui permettra leur mise hors eau.

    De son côté, l'association continue son travail d'entretien de l'édifice. Les visiteurs peuvent ainsi déambuler dans cet édifice chaque jour plus accueillant.
    Le mot du président d'honneur
    Maquette de l'église
    Cette maquette a été réalisée par Pierre-Jean ROGER en 1996.

    Elle réprésente l'église de Bruyères à l'échelle 1/100e et est constituée principalement de balsa.

    700 heures ont été nécessaires pour la réaliser.
     NORD 
    OUESTCOTEEST
     SUD 
    Contacts et Liens
    Pour obtenir des informations sur l'Eglise de Bruyères, vous pouvez contacter les membres de l'Association " Les Amis de l'Eglise de Bruyères " :

    - La présidente : Martine ROGER au 03.23.24.74.50 ou à martine.roger@wannadoo.fr

    - Le trésorier : Jean PARENT au 03.23.24.70.50


    Liens vers d'autres sites :

    Site de la ville de Laon

    Site de l'abbaye de Montreuil

    Site de l'abbaye Saint Vincent

    Site de l'église de Royaucourt
    Réalisation
    Les photos visibles sur ce site ont été prises par Martine ROGER.

    La maquette de l'église a été réalisée en balsa par Pierre-Jean ROGER.

    Le site Internet a été réalisé par Xavier ROGER.
    Réalisation Contacts et Liens